Jardin des Arts

Jardin des Arts : le monumental s'enracine dans le parc d'Ar Milin

26/04/14 ouest-france.fr

 

Pour la 12e édition du Jardin des Arts, l'association Les entrepreneurs mécènes, organisatrice de cette manifestation, a choisi de mettre en valeur six artistes aux démarches originales.

 

« C'est toute la beauté de l'art contemporain qui s'exprime dans le parc d'Ar Milin, du land-art aux installations audacieuses, des sculptures d'acier au tressage minutieux de la fibre de noix de coco », déclare Gisèle Burel, la présidente.

 

2014 est une année particulière à plus d'un titre. « Notre association a atteint le chiffre symbolique de 20 membres. Ces derniers mois, trois nouveaux chefs d'entreprises nous ont rejoints. C'est la preuve que notre projet séduit toujours et que Jardin des Arts reste une action exemplaire », se félicite Gisèle Burel.

 

L'association met également en place des ateliers d'arts plastiques dans différentes écoles de la région. « Le projet a débuté en 2005 avec trois classes. Aujourd'hui, cinq écoles bénéficient de l'intervention de trois plasticiennes, Pascale Planche, Christine Heegaard et Nicola Gladwin », précise la présidente.

 

Toute la beauté de l'art contemporain

 

Le dernier point concerne l'exposition elle-même et sa vitalité. « L'année 2014 est un événement par le talent des artistes présents, la variété et la qualité des oeuvres présentées », souligne Gisèle Burel.

 

Petit coup d'oeil sur ces six représentants de l'art contemporain dont le point commun est le monumental.

 

Roger Rigorth a créé son oeuvre sur place, avec l'aide de trois assistants et en utilisant les troncs de pin Douglas du parc. Deux de ses trois sculptures sont plantées à 1 m de profondeur dans la terre, la troisième repose sur la pelouse.

 

Avec ses trois installations en caoutchouc, Eric Deroost, le local de l'étape, pose la question de la désindustrialisation occidentale.

 

Disséminées dans le parc, les 12 silhouettes d'Alain Kurylo sont des gardiens bienveillants, colorés ou rugueux.

 

Jérôme Leyre réalise des oeuvres volumineuses d'une grande simplicité en bois torsadé.

 

Par respect pour l'environnement, David Vanorbeek ne travaille qu'avec des métaux recyclés.

 

Quant à la sculpture de Samuel Dougados, intitulée le tunnel, elle est une invitation au passage et au dialogue.

Sculptures monumentales

Sculptures dans le Parc

♥  A  R  T  ♥

"I am a professional artist, every six seconds
I think of my sculptures"

 

 

"Je suis un artiste professionnel, toutes les six secondes je pense de mes sculptures. "

 


"Ik ben een professioneel kunstenaar, ieder zes seconden denk ik aan mijn beelden."

 

            ♥  A  R  T  ♥